languefrancaise.net

définition : se respirer qqun

se respirer qqun
Supporter qqun (de pénible)

Citations
  • 1969 Marinette trouvait qu'il n'y avait pas meilleur que son Pépère sur le marché. Il était parfait… sauf pour le pognon car, là, il groumait à en devenir fatigant. C'était vraiment pas de la tarte. Il fallait se le respirer. source : 1969. Les louchetracs
  • 1969 Car il faut se les respirer, les frangines ! En tête à tête, les « hommes » en entendent souvent de sévères. En public, bien sûr, pour la galerie, les nanas filent doux, jouent les obéissantes, mouftent pas lorsque le mâle amplifie quelque peu le ton… mais au gourbi, seul à seule, alors, là pardon ! Faudrait pouvoir enregistrer ! source : 1969. Les louchetracs
  • 1969 Pour l'instant Lulu ne tenait pas à se respirer la Monique, l'entendre débloquer ses transes. source : 1969. Les louchetracs

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1969

Compléments