rouspéter

rouspéter (tableau rapide)
rouspéter Contester, récriminer, se plaindre, se fâcher, protester avec énergie, râler, être en colère, être mécontent ; faire du bruit, grogner ; résister, se révolter
synonyme crier, hurler, plaindre, se plaindre, porter plainte, résister, colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent
date 1878
fréquence 92

rouspéter

& rouspeter ; roüspeter ; rouspecter

v. intr.

Définition

Contester, récriminer, se plaindre, se fâcher, protester avec énergie, râler, être en colère, être mécontent ; faire du bruit, grogner ; résister, se révolter ALL : (maulen), sich sträuben / ANG : to refuse, rebel

registre ancien : 7 registre moderne : 5

Synonyme : crier, hurler, plaindre, se plaindre, porter plainte, résister, colère (être/mettre en), énerver, humeur (mauvaise), bouder, mécontent Famille : rouspet-

Citations
1976 Dans les rues, vaut mieux éviter de passer trop souvent au même endroit, à cause des commerçants ! Il y en a des grincheux qui auraient vite fait d'aller rouspéter chez les flics. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1917 C'est le poilu qui voit tout en noir : la longueur de la route, l'humidité de la tranchée, le fracas du bombardement, le froid de la nuit. Il maugrée, il ronchonne, il grinche, il rouspète ! source : 1917. La cote 304 et Souvenirs d'un Officier de Zouaves - Guerre 1914-1917
1916 Et comme […] les hommes, tout bas, recommencent à grogner, je me montre, et dis : « Ne racontez donc pas de bêtises ! Vous ne savez rien et vous rouspétez déjà. Que ce soit fini, hein ! » source : 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914)
1916 Enfin cher Monsieur, je me depeche de finir car mon brigadier rouspete ce faut que j'aille prendre ma faction de suite. [23/09/1915] source : 1916. Lettres de mon soldat (1915-1916)
1925 Si l'enfant « rouspète », suivant le terme du gardien, on ferme le petit vasistas qui aère et éclaire la cellule et c'est alors la nuit complète source : 1925. Souvenirs d'un médecin des prisons de Paris (1914-1918)
1970 Stanton rouspétait pour la forme, mais était loin de ressentir de l'humeur source : 1970. Échelon de destruction

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De péter « faire du pétard » (rad. pet) ou de péter «piétiner (de colère)», du lat. peditare (→ Pied) ; l'élément rous- provenant de rousser « gronder » (Guiraud) (GR) /

  • 1878 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).