languefrancaise.net

définition : rouspéter (depuis 1878)

rouspéter
Contester, récriminer, se plaindre, se fâcher, protester avec énergie, râler, être en colère, être mécontent ; faire du bruit, grogner ; résister, se révolter

rouspéter & rouspeter ; roüspeter ; rouspecter (1878) #verbe intr.

Contester, récriminer, se plaindre, se fâcher, protester avec énergie, râler, être en colère, être mécontent ; faire du bruit, grogner ; résister, se révolter

↓ fréquence : 099 | registre ancien : 7 | registre moderne : 5

Citations
  • 1976 Dans les rues, vaut mieux éviter de passer trop souvent au même endroit, à cause des commerçants ! Il y en a des grincheux qui auraient vite fait d'aller rouspéter chez les flics. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
  • 1899 Beaucoup « rouspétèrent » mais obéirent, seul je continuais à faire mon lit commencé auparavant. Il s'emporta, fut grossier, je m'entêtai, finalement il partit chercher un livret et revint avec deux témoins. source : 1899. Sous la casaque
  • 1917 C'est le poilu qui voit tout en noir : la longueur de la route, l'humidité de la tranchée, le fracas du bombardement, le froid de la nuit. Il maugrée, il ronchonne, il grinche, il rouspète ! source : 1917. La cote 304 et Souvenirs d'un Officier de Zouaves - Guerre 1914-1917
  • 1916 Et comme […] les hommes, tout bas, recommencent à grogner, je me montre, et dis : « Ne racontez donc pas de bêtises ! Vous ne savez rien et vous rouspétez déjà. Que ce soit fini, hein ! » source : 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914)
  • 1916 Enfin cher Monsieur, je me depeche de finir car mon brigadier rouspete ce faut que j'aille prendre ma faction de suite. [23/09/1915] source : 1916. Lettres de mon soldat (1915-1916)
  • 1925 Si l'enfant « rouspète », suivant le terme du gardien, on ferme le petit vasistas qui aère et éclaire la cellule et c'est alors la nuit complète source : 1925. Souvenirs d'un médecin des prisons de Paris (1914-1918)
  • 1970 Stanton rouspétait pour la forme, mais était loin de ressentir de l'humeur source : 1970. Échelon de destruction

<7 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1878 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1889 1890 1894 1896 1897 1899 1899 1900 1901 1903 1904 1905 1906 1908 1908 1910 1911 1911 1911 1912 1914 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1914 1919 1919 1920 1921 1921 1925 1925 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1932 1935 1935 1935 1938 1942 1943 1944 1947 1947 1947 1948 1951 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1957 1958 1960 1961 1965 1966 1969 1969 1970 1973 1976 1977 1977 1978 1978 1981 1985 1994 1998 1999 2001 2012 xxxx

Compléments