languefrancaise.net

définition : marmite de carton (depuis 1841)

marmite de carton
Prostituée qui rapporte moins que la marmite de fonte (rapporte peu)

Citations
  • 1841 Ces hommes [souteneurs] appellent ces maîtresses des marmites ; et si parmi elles il s'en trouve qui leur donnent un minime salaire, elles sont désignées sous le nom de marmites de carton. Les marmites sont taxées à une rente journalière de 2 à 5 fr. source : 1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas

<1 citation(s)>

Compléments