Définition de : à cause que

  • à cause que
    • Parce que
    • fréquence : 008
    • id : 74644

à cause que

Définition

Parce que

fréquence : 008
registre ancien : 7 registre moderne : 7

morphologie : faute, déformation, barbarisme, étym. pop.

Chronologie

1897 1914 1914 1914 1932 1935 1953 1953

Citations

  • 1914 Fillot jeta son cigare qui lui grillait la moustache à chaque aspiration de la fumée ; et il siffla une « bamboula » mélancolique. La Nouille l'encourageait, d'un regard de coin, à l'insouciance. Il secoua sa grosse tête aux cheveux jaunes et drus : « Ah ! ne crois pas que je suis gai… Je sifflais… à cause que j'avais plus mon mégot… Voilà tout… » source : 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
  • 1935 D'abord, je les ai envoyés dinguer, à cause que j'avais un petit pote qui était troufion à Bar-le-Duc, et qu'on devait se marier à la classe. source : 1935. Viande à brûler
  • 1932 Son ambition c'était de faire un jour partie des choeurs à cause que c'est bien mieux payé que la figuration. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1953 Allez les gars, ça va comme ça. Faut pas en faire un fromage. C'est pas à cause que l'temps est dégueulasse qu'on doit s'laisser abattre. source : 1953. Misère du matin
  • 1953 Faut dire que celle-là m'intéresse particulièrement, à cause qu'elle est blonde, roulée comme on n'en fait plus source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.