Définition de : chaud, bouillant

  • chaud, bouillant
    • Emporté, plein de vigueur ; très excité
    • fréquence : 003
    • id : 71422

chaud, bouillant & chaud bouillant

Définition

Emporté, plein de vigueur ; très excité

fréquence : 003
registre moderne : 5

synonyme : enthousiaste

Chronologie

1974 2007 2013

Citations

  • 2013 Naturellement, le Nordique est chaud bouillant le samedi soir, surtout avec ce qu'il ingurgite ! source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 1974 Et une bonne nature, toujours partant pour balancer son pognon au Mutuel. Chaud, bouillant, quand il croit que son cheval va passer le poteau. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1974 Il montait une petite pouliche qui portait un drôle de nom : « Frigidité ». Ça n'était pas un nom pour Lambert qui est toujours chaud, lui, bouillant. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 2007 je reprends les choses en main en la galochant goulûment et en entreprenant une palpation de son bas ventre […]. Chaud bouillant, je poursuis mes investigations manuelles jusque sous sa jupe. source : 2007. La gigue des cailleras

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.