Définition de : croustiller

croustiller

Définition

Manger

ALL : essen

synonyme : manger, nourrir

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1612.

1770 1828 1889 1901 1901 1903 1911 1917 1920 1930 1933 1951 1981 1999 xxxx

Citations

1828 S'il y a à croustiller, pourquoi ne pas le dire source : 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1933 Tout chacun pense qu'à croustiller source : 1933. Prière de la Charlotte (poème de Noël)
1770 Moi, j'étois occupé / A croustiller là-bas les restes du souper. source : 1770. L'amour diable, comédie représentée pour la première fois en 1707, dans Oeuvres de Le Grand, comédien du roi
1903 J'ai besoin de bien boire, de bien manger et chez moi on ne croustille guère. Les pauvres vieux ne sont pas riches. source : 1903. Les enracinées

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Provençal croustilha, de crousta → Croûte (GR) /

  • 1612 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).