casier

casier Casier judiciaire, historique pénal d'une personne
fréquence 3

casier

n.m.

Casier judiciaire, historique pénal d'une personne

registre moderne : 3

Usage : police

1965 Faut que je t'explique que de mon métier, je suis repris de justice. Oh, pas un gangster !… Je suis un petit. Les clapiers, les poulaillers, des foutaises. De la roulotte à l'occasion, comme ils disent les flicards. J'ai un beau casier, question quantité, mais question qualité, ça ne casse rien. 1965. La débâcle
1978 on l'a traîné devant un tribunal qui lui a infligé trois ans de prison avec sursis. […] Et, depuis, il trimballe un « casier », vit dans une peur permanente, se contente des emplois les plus mal payés et file doux, trop content qu'on « ferme les yeux ». 1978. L'établi
1924 On retrouva des repris de justice, dix fois perdus de vue, dont le casier était suffisamment chargés 1924. Les dessous de Montmartre

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).