fille à soldats

fille à soldats (tableau rapide)
fille à soldats Prostituée (de ville de garnison, qui suit un régiment)
fréquence 3

fille à soldats

locution

Prostituée (de ville de garnison, qui suit un régiment)

Usage : prostitution, militaire, guerre

1976 Je n'aime pas la mièvrerie. Je n'aime pas qu'on me prenne du bout des doigts. Je veux dire : me faire culbuter comme une fille à soldats dans le foin, à la limite, ça ne me déplairait pas. Mais la presse féminine, et autres, leur a tellement parlé de préliminaires… source : 1976. Dire nos sexualités
1997 pût être à l'occasion pratiqué dans d'obscurs boxons de villes de garnison par des « filles à soldats » source : 1997. L'aveu différé
1861 La conscience de leur avilissement les empêche de demander un gîte à la charité ; qui donc voudrait abriter une fille à soldats ! source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).