languefrancaise.net

ne pas traîner (définition)

ne pas traîner
Avancer vite, progresser (idée d'efficacité, de célérité) ; aller vite, passer vite ; être rapidement exécuté ; de qqchose fait avec célérité, avec autorité ; □ ne pas rester longtemps qqpart ; □ formule accompagnant une menace

$LinkAlt

ne pas traîner & les choses ne traînent pas ; ça n'a pas traîné ; ça ne va pas traîner ; ça va pas traîner ; ça ne traînerait pas ; ça ne traînera pas ; □ ne pas traîner qqpart ; □ tu vas voir si ça va traîner #locution

Avancer vite, progresser (idée d'efficacité, de célérité) ; aller vite, passer vite ; être rapidement exécuté ; de qqchose fait avec célérité, avec autorité ; □ ne pas rester longtemps qqpart ; □ formule accompagnant une menace

↓ fréquence : 023 | registre ancien : 3 | registre moderne : 3

Citations
  • 1871 Et que ce sont, dans chaque endroit, trois ou quatre jean-foutres qui font tout le charivari ! On leur en foutrait du charivari, Avec des balles dans les fesses, Et dur ! Et ça ne traînerait pas ! source : 1871. Le Père Duchêne (55)
  • 1871 C'est pourquoi ils forcent par jugement les mauvais bougres à s'exécuter. Et ceux qui veulent faire les malins, Ça ne traîne pas, nom de dieu ! Au bloc ! source : 1871. Le Père Duchêne (55)
  • 1914 « Encore une que bibi va s'envoyer, ma vieille ! –Kerlof ? –Elle-même… et ça ne traînera pas ! » source : 1914. Le souffleur, dans Racaille et parias
  • 1895 C'était une fin d'après-midi, en semaine. Tout à coup arrivent une dizaine de robustes gars, hommes de 30 à 40 ans, pères de famille, tous ardents au travail. –On ne travaille donc pas aujourd'hui ? –Si, patron ! Et avec plus de courage que les autres jours, car nous venons de déménager un petit industriel à la veille d'être saisi. –À la « cloche », je parie ? –Tout juste ! Oh ! ça n'a pas traîné. Nous étions trente. L'atelier a été vidé en deux heures. source : 1895. En plein faubourg
  • 1960 Je la console de mon mieux en lui garantissant que ça ne va pas traîner et que bientôt nous serons tous de retour. source : 1960. Chass'bi
  • 1889 Et comme Mimile, horriblement vexé, faisait un geste de menace : –Et puis, toi, crâne pas ! ou je te vas foutre à la porte, tu vas voir si ça va traîner… source : 1889. L'assistance
  • 1934 L'Arabe il a pas traîné derrière son paravent, deux jours après il était si mal qu'il descendait au lazaret. source : 1934. Guerre
  • 1928 –Ah, la la ! qu'est-ce que t'as foutu, on pourrait t'envoyer chercher la Mort ! –J'ai attendu, m'sieu ! –Il est crevant, c'môme-là, il a toujours quéq'chose à dire, j'te va foute mon pied dans l'cul, ça va pâs traîner, allai ! source : 1928. La misère des apprentis
  • 1915 Mes chéries, Les choses ne traînent pas avec moi, deux ou trois jours après la réception de cette lettre, vous aurez ma visite pour un mois source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
  • 1994 Voilà, j'ai terminé… Vous voyez, ça n'a pas traîné ! source : 1994. Manu. Le danger public
  • 1977 Ça n'a pas traîné : paquetage, armement, formation définitive du bataillon, tir, et direction de la R.C.6., la route coloniale de Hoa Binh. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1977 pour rigoler un peu, il lui a dit qu'il avait entendu des bruits par là devant – là où il y avait justement un arbuste. Ça n'a pas traîné : un quart d'heure après, Brode commençait à tirer, et plus il tirait, plus il voyait de gens. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1976 ce mec qui se trouvait près de lui était une terreur en son genre… Des mises à l'amende avec lui ça traînait pas et il se servait de son calibre… source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<13 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1871 1889 1895 1914 1915 1928 1930 1932 1934 1936 1947 1948 1949 1953 1958 1960 1976 1976 1977 1982 1994 1998 2004

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments