Définition de : gober

  • gober
    • Croire, particulièrement croire sans discernement, croire naïvement, être attrapé, être crédule ; □ faire accroire, faire croire un mensonge
    • fréquence : 038
    • id : 6791

gober & □ faire gober v.tr.

Définition

Croire, particulièrement croire sans discernement, croire naïvement, être attrapé, être crédule ; □ faire accroire, faire croire un mensonge

ALL : glauben
fréquence : 038
registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme : croire, être crédule

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1650.

1827 1828 1832 1842 1849 1851 1875 1887 1892 1894 1897 1901 1902 1904 1904 1912 1917 1919 1920 1926 1927 1927 1930 1935 1938 1951 1976 1978 1980 1982 1990 1995 1998 2003 2006 2007 2011 2011

6791_nous_qui_faisons_gober_les_stupidites.jpg: 417x633, 62k (17 février 2018 à 22h50)

Citations

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

GOBER, verbe trans. C. Au fig., pop. et fam. [Le suj. désigne une pers.] 1. Croire sans discernement tout ce qui se dit. La petite Besse (...) était d'une simplicité incroyable, elle aurait gobé n'importe quoi (GENEVOIX, Mains vides, 1928, p. 136) : Il peut arriver à tout le monde de se tromper, Mademoiselle Claudine! et je fais mes excuses de mon inadvertance à Mlle Sergent. Mais celle-ci, remise de sa secousse, sent bien que nous ne gobons pas l'explication... COLETTE, Cl. école, 1900, p. 139. Étymol. et Hist. 2. av. 1679 « croire sans examen » (Cardinal de RETZ, OEuvres, éd. Feillet, Gourdault, Chantelauze, t. 3, p. 211) (tlfi:gober) /

  • 1650 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.