languefrancaise.net

définition : X toi-même

X toi-même
Complément d'insulte, relance, que l'on retourne à celui qui la dit (puéril ou peu élaboré)

X toi-même #locution

Complément d'insulte, relance, que l'on retourne à celui qui la dit (puéril ou peu élaboré)

↓ fréquence : 005 | registre ancien : 5 | registre moderne : 5

Citations
  • 1914 –Il lui faudrait la croix d'honneur, parce qu'il a des varices crevées ! –Crevé toi-même, eh !… J'en ai vu partir pour le grand voyage, qui avaient meilleure figure que toi ! source : 1914. Le “pilon”, dans Racaille et parias
  • « C'est pas de ma faute si vous vieillissez grand-mère, essayait de parlementer sa belle-fille, vous avez des douleurs comme toutes les personnes âgées… –Âgée vous-même, petite gredine, petite salope, c'est vous qui me faites crever avec vos sales menteries ! » source : Nd-mere
  • 1899 Melon toi-même !… –Ta gueule, suif !… –Va donc, hé, vieux cadavre ! source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1899 1914 1918 1932 1976

Compléments