faiblard

faiblard (tableau rapide)
faiblard Faible : (physique) sans force, malade, sans vigueur, qui relève de maladie ; (moralement) timide, influençable, sans caractère ; (qualité) sans intérêt, mal écrit, mauvais, médiocre ; comme qqun de faible
synonyme faible, être faible
date 1878
fréquence 19

faiblard

& en faiblard

adj.

Définition

Faible : (physique) sans force, malade, sans vigueur, qui relève de maladie ; (moralement) timide, influençable, sans caractère ; (qualité) sans intérêt, mal écrit, mauvais, médiocre ; comme qqun de faible

registre moderne : 5

Synonyme : faible, être faible Morphologie : -ard

Citations
1932 c'est faiblard : oeuvres d'un poète qui a bu trop de lait et mangé trop de sucre source : 1932. Zola
1942 Entre nous, je le trouve bien faiblard, le bouquin de Tervaux. –Ça manque d'originalité. –Encore trois comme cela, et il est de l'Académie source : 1942. Ménages d'artistes, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier)
1966 Son gardien tenait de nouveau sa cigarette entre ses dents. Calone tenta de la situer. Un sous-fifre qui voulait se rendre intéressant. Un homme de main du C.I. plutôt faiblard. Donc, un type manoeuvrable source : 1966. Calone est arrivé
1916 Je ne trouve que quelques oignons et une bouteille d'anisette « fantaisie » doucereuse et faiblarde, enlevée de haute lutte, au prix fort. source : 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914)
1998 Mais, sur le même canal, j'ai capté l'appel, faiblard, d'une unité de tanks qui venait de se faire sérieusement accrocher à l'extrémité du plateau, et qui réclamait de l'aide, en urgence. source : 1998. Section Bordel
2007 dans le rayonnement haché et faiblard d'une grille de ventilation source : 2007. La gigue des cailleras
1911 Encore une séance de rafale… Tu dis que mon gniasse en a bavé des châsses, en faiblard ! source : 1911. Le journal à Nénesse
1976 Je me sens faiblard, Marcel ! Je fous le camp. –Déconne pas, merde ! Mais il insistait le malade. –Si, si, je me tire. C'est pas plus mal tu me diras. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De faible, et suff. -ard (GR) /

  • 1878 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).