Définition de : ribaude

Définition

Prostituée, femme débauchée

fréquence : 012

synonyme : prostituée, prostitué usage : Argot de la prostitution

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1175.

1741 1790 1846 1860 1862 1891 1894 1899 1899 1904 1950 1952

Citations

  • 1860 qui n'étaient elles-mêmes que les héritières de ces gourgandines, de ces femmes folieuses et de ces ribaudes qui s'appelaient Ysabiau l'Espinète, - Edeline l'Enragée, - Jehanne la Meigrète, - Maheut la Lombarde, - Florie du Bocage source : 1860. Le Prado, dans Paris qui s'en va et Paris qui s'en vient
  • 1846 Ma foi, j'aimerais mieux avoir ici quelques joyeux compagnons, une demi-douzaine de bouteilles de vin, et autant de ribaudes comme toi source : 1846. Les chauffeurs du Nord

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Féminin de ribaud (GR) /

  • vers 1175 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.