dégueulbif

dégueulbif (tableau rapide)
dégueulbif Sale, dégoûtant, dégueulasse, répugnant (saleté et injustice) ; individu sale et écoeurant
synonyme dégoûtant, répugnant
fréquence 6

dégueulbif

& dégueulbi

adj.

Sale, dégoûtant, dégueulasse, répugnant (saleté et injustice) ; individu sale et écoeurant ALL : ekelerregend

registre ancien : 9

Morphologie : -bif, -bi, -ebi Famille : gueule

1911 Tout de même, le bagout de l'avocat bêcheur m'asticote trop la cocarde : il faut que j'y réponde, y a pas… C'est trop dégueulbif de penser qu'on s'est fait farguer dans les grands prix sans avoir pu chiquer pipette… source : 1911. Le journal à Nénesse
1911 Et j'ai même essayé de la rebonneter : – « Allez, ma gosse, de l'estome !… Tu as raison : il faut être tout ce qu'il y a de plus dégueulbif pour pour s'envoyer du bouleau à l'oeil… […] » source : 1911. Le journal à Nénesse
1911 J'ai des arpions qui m'dégoûtent tell'ment qu'ils sont dégueulbis ! source : 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Suffixation dégueulasse -bif. (Esnault1919)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).