languefrancaise.net

comme un crin crin (définition)

comme un crin crin
Être furieux, en colère, individu toujours furieux, plus gênant que gêné, irascible

  • 1949 Manquiez-vous à son gré de déférence ou d'amabilité ? Il se faisait semblable à un crin. La voix devenait sèche et rauque. Chaque mot se chargeait de hargne source : 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
  • 1918 Ce serait parfait si nous n'avions l'humeur exécrable du colonel, peut-être plus mauvais encore parce que tout le monde semble heureux. Lui est comme un crin, il ne veut pas admettre que des hommes méritent une citation [24-25-26/05/1918] source : 1918. Journal de guerre 14-18

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1807. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1840 1894 1900 1901 1918 1949

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments