languefrancaise.net

définition : enfumer

enfumer
Gêner, mystifier, berner, tromper, mentir à ; se faire avoir, se faire tromper

Citations
  • 2006 On savait qu'on était écoutés. On les enfumait en utilisant des codes source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
  • 2006 Faute de connaître les recoins de la boutique, un ministre de l'Intérieur peut se faire enfumer. C'est ce qui arrive à Villepin en juillet 2004 lorsqu'il réagit au quart de tour sur l'agression antisémite du RER D, inventée de toutes pièces source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
  • 2006 Même le ministre de l'Intérieur peut se faire enfumer. C'est ce qui est arrivé à Pierre Joxe qui n'a pourtant pas une réputation de pied tendre. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
  • 2012 si tu nous enfumes, on va vite le savoir… Alors, un conseil, dis la vérité, ce sera mieux pour tout le monde et surtout pour toi. source : 2012. Des clous dans le coeur
  • 2013 Pour enfumer le propriétaire, j'avais laissé un mot sur la vitrine qui stipulait : « Prochainement repas ouvriers. » source : 2013. Moi Dodo la Saumure
  • 2019 Le Libyen était doué pour enfumer les dealers de crack ; peut-être l'était-il moins pour convaincre les institutions d'aide à l'enfance. source : 2019. Le troisième indic
  • 1998 Je sens qu'il m'a à la bonne. J'en suis presque sûr : il ne m'enfume pas. C'est pas son genre. source : 1998. Le cercle noir
  • 1998 Luis s'est fait enfumer par la mère Di Conna qui ne lui a pas ouvert tous les coffres. source : 1998. Le cercle noir

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1998 2006 2007 2012 2013 2019

Compléments