¶ manger un morceau

  • manger un morceau
    • Manger qqchose, manger un peu, manger rapidement, prendre une collation
    • fréquence : 016
    • id : 60013

manger un morceau & grignoter un morceau locution

Définition

Manger qqchose, manger un peu, manger rapidement, prendre une collation

fréquence : 016
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : manger, nourrir

Chronologie

1863 1887 1900 1915 1945 1953 1954 1958 1970 1980 1981 1995 1999 1999 2011 2012

Citations

  • 1863 Mais si auparavant, pour nous remonter le moral, nous nous introduisions quelque chose dans le tube… je veux dire si nous mangions un morceau ? –Oui, c'est le moment de béquiller… pardon ! de déjeuner. source : 1863. L'argot au théâtre
  • 1981 Je suis rentré directement chez moi, j'ai mangé un morceau et je me suis couché. J'étais fatigué. source : 1981. Mort à facettes
  • 1915 Les hommes vont manger un morceau et repartir pour la ligne de feu. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1958 Alors, tu ne veux pas manger un morceau… Il n'est pas mauvais ce civet. source : 1958. Rage blanche
  • 2011 Je m'absente quelques instants pour boire et grignoter un morceau. source : 2011. Dans la peau d'un maton

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.