tapin

tapin (tableau rapide)
tapin ■ Prostituée ; ■ prostitué (homme homosexuel souvent jeune, non travesti) ; (client de la prostituée) ; prostituée (selon prostitué)
synonyme prostituée, prostitué, homosexuel, sodomite, pédéraste
fréquence 41

tapin

& (tapin-femme)

n.m.

Définition

■ Prostituée ; ■ prostitué (homme homosexuel souvent jeune, non travesti) ; (client de la prostituée) ; prostituée (selon prostitué)

registre moderne : 5

Synonyme : prostituée, prostitué, homosexuel, sodomite, pédéraste Famille : tapin (prostitution) Usage : prostitution

Citations
1976 je [homosexuel] faisais l'amour avec des tapins. Sans payer. Ils ont une vie horrible. Des humiliations, qui moi me bloquent aussi, du genre pisser, chier sur la gueule d'un type. source : 1976. Dire nos sexualités
1976 Tu vois, les choses sont plus du tout c'qu'elles ont été. Tiens, y'a seulement trois ans, des mecs qu'avaient trois tapins sur le bitume : c'était courant. Aujourd'hui, c'est râpé ! source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
2013 Toussaint Giacomoni, un mac qui a deux tapins à l'ancienne, c'est-à-dire qu'elles marchent en permanence trois mètres derrière lui. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1935 elle donnerait difficilement le change sur la nature de ses occupations. Elle a la voix, la touche, la mise, le vocabulaire d'un tapin. source : 1935. Viande à brûler
1955 En passant dans les rues de Marseille, Charly regardait tous les tapins au coin des rues source : 1955. Pas de pitié pour les caves
1993 Quoique les tapins soient plus jeunes, il est rare de voir dans l'ensemble de cette population une personne de plus de trente ans. Les tapins sont de jeunes homosexuels qui se prostituent […] A la différence des travestis, ils sont habillés en hommes source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
1993 un tapin gagne beaucoup moins qu'un travesti. Cette différence de gains tient […] au fait qu'être travesti, c'est entrer réellement dans la prostitution. D'une présence épisodique, pour les « tapins », on passe à une présence régulière source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
1957 C'est un ex-tapin qui a conservé de son ancienne profession des préjugés envers les flics source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1999 il me faut plus [d'argent]. Je fais le tour de mes tapins, six à l'époque, mais c'est maigre. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1999 Au moment de nous séparer, il m'indique à deux rues de là un joli tapin. […] Effectivement, Betty, c'est son nom, est un beau brin de fille source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1955 On peut voter des lois, des décrets, interdisant ou règlementant la prostitution, on ne supprimera pas les « tapins » source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
1978 Les petits tapins se répandent dans les rues, à Paris ou à Marseille, à Lyon ou à Strasbourg. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1978 procédure de flagrant délit pour les tapins [prostitués h] comme pour leurs clients. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1949 Il n'y avait presque personne, à l'exception d'un clochard à moitié endormi, de deux ou trois tapins plus moches les uns que les autres source : 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain
1978 Et même, à remonter ensemble la rue de Rennes, il me désignait les petits tapins qu'il reconnaissait. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1978 Un professionnel [gigolo], par exemple à Pigalle, travaillera certainement moins longtemps dans sa journée qu'un tapin-femme. Un tapin-femme, elle est là à 7 heures le matin. Elle fait le tour du cadran. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1922 Petit-Louis flanqué de l'Araignée – un des plus vieux tapins de la Bastille – fit son entrée. source : 1922. Au Lion Tranquille
1953 Je savais pas encore que c'était un tapin, je m'en doutais, mais pourant je m'en foutais. source : 1953. De la boue et des roses

<18 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Pourrait venir de tapis-franc (AYN) / Bien que le terme « tapin » puisse quelquefois désigner les prostituées de manière générique, voire la prostitution dans son ensemble (« mettre une fille sur le tapin »), nous l'utilisons ici dans l'acception vernaculaire en cours sur les trottoirs lyonnais (WL1993) / Pas de connotation défavorable [à la différence de «pute»] (Michel Alexandre) / Subst. tiré du verbe tapiner (Brigouleix) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).