faire la rue

faire la rue Se prostituer dans la rue, sur la voie publique (et pas dans un établissement)
fréquence 3
synonyme prostituer / se

faire la rue

locution

Se prostituer dans la rue, sur la voie publique (et pas dans un établissement)

Usage : prostitution

1961 Mes camarades qui « faisaient la rue » me disaient : Tu es folle de travailler pour les patrons ; elles me montraient ce qu'elles gagnaient par soirée : vingt mille francs. J'ai donc fait comme elles et je me suis mise à arpenter les trottoirs. Cela m'a rapporté. J'ai fait ma nouveauté. J'ai changé ensuite de ville et j'ai voyagé dans toute la France, même en Suisse et en Belgique. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1976 C'est le gros problème que celui des lieux où trouver des clients ! Je parle pour nous qui faisons la rue sans aller pour autant dans les quartiers où les filles sont plantées aux portes des hôtels. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
1927 La fille répondit qu'elle avait été domestique à Paris pendant un an, mais qu'elle « faisait la rue » depuis deux mois. source : 1927. Maisons de société - Choses vues

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).