languefrancaise.net

dégueulasser (définition)

dégueulasser
■ Salir ; abîmer ; ■ (fig.) rendre sale, laid

  • 1957 je suis pas un plaisant spectacle tandis que je tournaille et que je dégueulasse les tapis neufs que j'ai fait mettre aux frais de Watt. source : 1957?. Dix ans de frigo
  • 1989 Fais gaffe, c'est gras, dégueulasse pas le couvre-lit. source : 1989. Képas
  • 1987 je dégueulasse mes mains et mes tifs dans les plâtres et les gravats source : 1987. Néons
  • 1954 Cinquante millions, cent millions, tous les millions que l'on voudra ! Ça vous en dégueulasse, des choses, ce putain de fric ! source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
  • 1995 On se marre quand même, surtout depuis qu'il y en a un du Haut-du-Bois qui s'est fait enguirlander par sa femme parce qu'il allait dégueulasser son costume. source : 1995. Les pieds-bleus
  • 1995 –Retire tes chaussures, dit-il à Marc. Je ne veux pas que tu me dégueulasses les mains. source : 1995. Debout les morts

<6 citation(s)>

Compléments