¶ flicage

  • flicage
    • Surveillance ; dispositif de surveillance répressive (par policiers ou autres, d'origine publique ou privée, par moyens humains ou non) ; surveillance policière, fichage policier
    • fréquence : 003
    • id : 58119

Définition de flicage

Surveillance ; dispositif de surveillance répressive (par policiers ou autres, d'origine publique ou privée, par moyens humains ou non) ; surveillance policière, fichage policier

fréquence : 003 registre moderne : 5


famille : flic

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1975.

1978 1978 1980

Citations (aide)

  • 1980 Le flicage était moins systématique, moins organisé. On chantait un peu sur la galère. source : 1980. Je ne veux plus aller à l'école
  • 1978 Si tu tiens compte que tu [le prostitué] prends des risques d'hygiène, de délinquance, d'agression et de flicage, il faut quand même faire une brique par mois pour ça vaille la peine. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1978 l'encadrement officiel de Citroën n'est que la fraction émergée du système de flicage de la boîte. Nous avons parmi nous des mouchards de toutes nationalités, et surtout le syndicat maison, la C.F.T., un ramassis de briseurs de grèves source : 1978. L'établi
  • 1978 Cette répression sélective visa avec une telle précision les éléments durs de notre groupe que je me demandai dans quelle mesure le flicage de Citroën avait permis à la boîte de connaître notre fonctionnement interne. source : 1978. L'établi

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1975 Libération (TLFi) / 1978 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.