languefrancaise.net

définition : regoût (depuis 1755)

regoût
Scandale, résistance, plainte ; crainte ; problème ; peur

regoût & regout ; dégoût (1755)

Scandale, résistance, plainte ; crainte ; problème ; peur

↓ fréquence : 008 | registre ancien : 8

Citations
  • 1844 Si nous n'avons rien fait à la taule dit la mère, il faut espérer que l'ouvrage de la chique de Colombe aura été maquillé sans regout source : 1844. Les vrais mystères de Paris
  • 1790 ses confrères qui l'accueillirent en lui disant, sur quoi es-tu fait ? Sur une cambriolle, répondit-il. –Y a-t-il de regout ? –Oui j'ai été fait en travaillant la bauche ; la marque crible au charron, bride la lourde de la longue source : 1790. Le Rat du Châtelet
  • 1840 nous nous isburions (retirions) en fredonnant : Amis point de dégoût (peur), s'il y a de la morasse (du danger) ce ne sera pas pour nous. source : 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1755. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1790 1815 1829 1830 1840 1844 1846 1901

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments