casseur

casseur (tableau rapide)
casseur Cambrioleur, auteur d'un casse, voleur qui s'attaque aux coffres-forts, qui vole avec effraction ; femme délinquante ; (dur)
synonyme voleur, cambrioleur
date 1885
fréquence 43

casseur

& casseuse (fém.)

n., adj.

Définition

Cambrioleur, auteur d'un casse, voleur qui s'attaque aux coffres-forts, qui vole avec effraction ; femme délinquante ; (dur)

registre moderne : 9

Synonyme : voleur, cambrioleur Usage : voyou, délinquant, typo voleur

Citations
1955 quelque chose me disait que je me gourrais pas, que je m'étais pas berluré, que l'élégant ne m'avait pas monté un charre, la joncaille, elle était là. Je la reniflais. Un vrai casseur ça a un flair de clébard de chasse. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1972 Au-dessous des « garçons », caïds ou leurs lieutenants, prennent place les « voyous ». Ce sont des truands de rang subalterne, petits « casseurs » (auteurs de cambriolages, voleurs de voitures, etc.), malfaiteurs solitaires, trafiquants. source : 1972. Le crépuscule des prisons
1977 Je suis le roi des casseurs, je suis le roi des braqueurs source : 1977. Buffalo débile
1998 Les 20 % à 30 % de « casseurs » professionnels ou semi-professionnels, travaillent souvent en tandem source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre
1999 Au début, j'étais un petit casseur, mais j'ai très vite gravi les échelons du grand banditisme en passant par l'école des prisons. source : 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand)
1955 elle s'acoquina avec les pires prostituées, les « casseuses » et autres meutrières source : 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra
1973 qu'est-ce que tu fais dans le civil ? –Moi, je suis casseur. –Casseur ? –Ben oui, je fais les coffres-forts ! source : 1973. Le petit paradis
2011 Les gens croient qu'un tour suffit. S'ils savaient combien le deuxième est emmerdant pour un casseur, ils ne l'oublieraient sûrement pas. source : 2011. La nuit du vigile
1976 Selon certains garçons de la banlieue Sud, il existerait des poulets qui monteraient sur des hold-up ! […] il y avait parfois des articles dans la presse où l'on annonçait l'arrestation de gendarmes braqueurs et de képis casseurs. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1947 Et ce soir, une évasion, pour clore le bilan des émotions du jour. C'est un « casseur », retour du Palais. À sa descente du panier à salade, que le chauffeur avait eu l'imprudence – ou la paresse – de ne pas entrer dans la cour intérieure ; il a bondi dans la nuit, et n'a pu être rejoint. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De casser (effraction) (gb) /

  • 1885 (GR) / cambrioleur : 1927 (ESN-Fresnes) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).