languefrancaise.net

définition : pas commode

pas commode
Pas facile de caractère ; avoir un air dur, une figure rébarbative ; coriace, qui résiste durement ; ne pas être facile à vivre ; être sévère, inflexible

pas commode & peu commode ; ne pas être commode ; n'avoir pas l'air commode ; pas l'air commode

Pas facile de caractère ; avoir un air dur, une figure rébarbative ; coriace, qui résiste durement ; ne pas être facile à vivre ; être sévère, inflexible

↓ fréquence : 017 | registre ancien : 3 | registre moderne : 3

Citations
  • 1900 Je ne devais pas avoir l'air commode, car le « zouave » ne se le fit pas dire deux fois. Il fut condamné, pour vol, escroquerie et port illégal de tenue militaire et de décorations, à sept ans de travaux forcés et cinq ans de surveillance. source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1935 Le bleu hésite, pris entre sa répugnance à violer la consigne et sa crainte d'encourir le ressentiment d'un supérieur qui n'a pas l'air commode. source : 1935. Mer Noire
  • 1949 Il nous mime comment il lui cause au capitaine, avec l'expression pas commode, pas à rigoler. source : 1949. Casse-pipe
  • 1932 Elle a le regard bien noir à mon sens, elle regarde souvent par ici, elle a pas l'air commode source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1899 Les deux gendarmes qui, à El Haffey sont venus remplacer ceux de Gafsa, n'ont pas été tout ce qu'il y a de plus commode. source : 1899. Sous la casaque
  • 1948 On le savait homme de caractère, énergique, décidé, volontaire et peu commode. source : 1948. Prisons de l'épuration
  • 1908 Que dira ton chef ? Ne m'as-tu pas dit qu'il n'était pas commode. source : 1908. Un malade par procuration (Comédie gaie en un acte)
  • 1914-1919 colonel Daydé, qui remplace le pauvre vieux père Selva. Il n'a pas l'air très commode. Il prend le commandement aujourd'hui. Quelle guigne ! source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
  • 1931 Ce sont des durs ! dit-il. J'opinai. Il reprit : –Des pas commodes ! Il faut avoir l'oeil, avec eux, je vous l'assure. source : 1931. Enfants du malheur !
  • 2011 J'avais beau être dans les vapes, j'en reconnaissais quelques-uns, avec qui on avait souvent des accrochages. C'étaient pas les plus commodes de la bande, loin de là. source : 2011. La nuit du vigile

<10 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1895 1899 1900 1908 1914 1917 1926 1931 1932 1935 1948 1948 1949 1965 1978 1999 2011

Discussion

1475 « facile, aisé » (Chron. des chanoines de Neuchâtel, 41 ds Quem. : commode voye); av. 1520 lieu commode (Seyssel, Guerres civiles, 79, édit. 1540 ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 463); 1656 péj. « qui manque de rigueur » (Pascal, Provinciales, V, t. 4, p. 314 ds IGLF : doctrine commode); 1661 péj. « complaisant » (Molière, Les Fâcheux, II, 4 : certaines gens fort commodes). Empr. au lat. class. commodus « approprié, convenable, opportun » et en parlant de pers. « accommodant, bienveillant ». Fréq. abs. littér. : 1 626. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 818, b) 2 603; xxes. : a) 2 544, b) 2 437. (CF.CNRTL)

Compléments