Définition de : P.V. de chique

P.V. de chique & PV de chique ; procès-verbal de chique ; chique composition

Définition

PV où l'on note la première version d'un malfaiteur avant de lui montrer qu'il a menti sur ce PV pour le déstabiliser, pour le policier, un PV qui est un tissu de mensonges

fréquence : 006
registre moderne : 9

synonyme : mensonge, insincérité famille : chiq- (mensonge, faux) usage : Argot de la police

Chronologie

1969 1990 1990 1997 2000 2012

Citations

  • 1969 Il prend les P.V., « de chique », comme on dit au « 36 », lorsque ces P.V. ne servent à rien, sinon à tromper les suspects ou les témoins source : 1969. Les flics
  • 1990 Bref, elle ne sait rien, et elle est innocente comme l'agneau qui vient de naître. Patient, je tape sur ma machine son procès-verbal de chique. source : 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle
  • 2012 Il enregistrait ses mensonges et ses dénégations culottées en se disant qu'il ne perdait rien pour attendre : ceci n'était qu'un PV de « chique » ou d'enferrement, si on voulait parler correctement. source : 2012. Des clous dans le coeur

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.