Définition de : mèche à briquet

  • mèche à briquet
    • Fourragère (décoration du régiment)
    • fréquence : 002
    • id : 50183

mèche à briquet

Définition

Fourragère (décoration du régiment)

fréquence : 002

usage : Argot militaire

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1917.

1917 1918

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Selon Rozet, c'est depuis que la fourragère s'est éclairée du jaune de la médaille militaire. Esnault en désaccord : « Je regrette, la couleur n'y est pour rien. C'est le 14 juillet 1917 que le 1er régiment de marche de la légion Etrangère, avant tout autre corps, a reçu la fourragère jaune et verte ; or mèche à briquet, Fourragère (distinction honorifique), aux couleurs de la croix de guerre, rouge et vert, est signalé six mois auparavant, comme une 'expression à la mode' par le Ver-Luisant, dans le Front, 16/2/1917 - Comme tournure d'esprit, et même comme image précise, c'est très voisin de ficelle, galon d'officier. » (Esn1918) /

  • Rozet, L'Oeuvre, 25/7/1917 (Esn1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.