languefrancaise.net

définition : suif (depuis 1855)

suif
Réprimande, admonestation, semonce, correction ; réprimander, gronder, engueuler ; être grondé, être fortement réprimandé

suif & flanquer un suif à qqun ; passer un suif à qqun ; recevoir un suif ; se faire flanquer un suif (1855) #nom masc.

Réprimande, admonestation, semonce, correction ; réprimander, gronder, engueuler ; être grondé, être fortement réprimandé

↓ fréquence : 012 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1855 C'est la date à battre.
pour rappel : 1855 réprimande ; XXe scandale, bagarre (GR) /
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1855 1857 1894 1900 1901 1911 1915 1917 1918 1919 1920 1926 1951

Compléments