languefrancaise.net

définition : une fois n'est pas coutume

une fois n'est pas coutume
Formule, de ce qui est rare, peu fréquent, inhabituel

une fois n'est pas coutume #locution

Formule, de ce qui est rare, peu fréquent, inhabituel

↓ fréquence : 009 | registre ancien : 3 | registre moderne : 3

Citations
  • 1892 Mais une fois… pas coutume… faut pas s'y habituer, mes agneaux source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
  • 2009 Une fois n'est pas coutume, Pierre Sibierski ne semblait pas embarrassé par le nombre des scellés. source : 2009. Sang d'encre au 36
  • 1823 vous m'auriez pris pour un petit Caton raccourci, si j'avais fini ce Voyage sans vous avouer franchement que je m'étais enfoncé au moins une bonne fois, dans le cours de mon mois, dans les vignes du bonhomme Noë. Or, je ne vous cache rien ; j'ai failli une fois… Une fois n'est pas coutume. source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie
  • 1969 Oswaldo et moi avions décidé de bouffer, une fois n'est pas coutume, un poulet. source : 1969. L'humour dans les prisons

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

pour rappel : Attesté au XVIe (Rey Chantreau) /
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1823 1830 1867 1892 1915 1926 1969 1999 2009

Compléments