Définition de : bouffer

bouffer

Définition

Dépenser

fréquence : 007

synonyme : dépenser (argent) famille : bouf- (manger, nourriture)

Chronologie

1903 1911 1961 1977 1977 1978 1978

Citations

  • 1977 Il se faisait payer, d'accord. Mais l'argent, il l'a pas mis de côté, il l'a bouffé, il aura jamais de retraite ce gars-là. Combien de fois je lui ai dit ! Pfffff ! Rien à faire. source : 1977. Une vie de cheval
  • 1961 Ça vous bouffe un million aussi rapidement qu'une douzaine d'huîtres source : 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
  • 1978 Le type ne peut pas savoir que je suis peut-être en train de bouffer mon mois de juillet ou mon mois d'août, que je vis d'emprunts, que je suis au bord de la faillite source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1911 Seulement, le chiendent, chez nos gniasses, c'est qu'on ne mettait pas souvent la galette des clients à la carre… On la bouffait à mesure qu'elle renquillait dans la case… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1903 Il vous donnera aussitôt de l'argent pour que vous ne restiez pas à Reims. Bouffez pas tout, gardez-m'en un peu. source : 1903. Les enracinées

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.