¶ suer sang et eau

Définition

Souffrir, faire des efforts, suer (de douleur), faire de grands efforts, travailler durement

fréquence : 013
registre ancien : 4 registre moderne : 4

synonyme : fatiguer, se fatiguer, se donner du mal

Chronologie (aide)

1845 1889 1916 1926 1935 1935 1944 1947 1953 1953 1958 1994 2011

Citations (aide)

  • 2011 Alors qu'elle sue sang et eau pour baragouiner quatre mots de français, elle commence en italien à former quelques phrases déchiffrables source : 2011. Je tue les enfants français dans les jardins
  • 1935 Durant trois mois, nous hantâmes le Cercle Marxiste, où une douzaine de braves types suaient sang et eau sur les premières pages du Capital source : 1935. Viande à brûler
  • 1947 alors que j'avais vingt-cinq ans, des personnages solennels m'ont remis mon diplôme de docteur en médecine. Le même jour, à la sortie de la cérémonie pendant laquelle j'avais sué sang et eau, un autre monsieur m'a remis plus discrètement un petit paquet source : 1947. Lettre à mon juge
  • 1944 Un de ses inspecteurs a sué sang et eau sur mes registres de compte. source : 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.