faire suer le burnous

faire suer le burnous Faire travailler le subordonné ; exploiter l'indigène ; d'un officier qui abuse de sa situation pour exploiter ses subordonnés ou pressurer l'indigène ; être violent(?)
fréquence 8
synonyme exploiter, vivre aux dépens de

faire suer le burnous

locution

Faire travailler le subordonné ; exploiter l'indigène ; d'un officier qui abuse de sa situation pour exploiter ses subordonnés ou pressurer l'indigène ; être violent(?)

registre moderne : 5

1965 La bonniche à cent sous par jour, l'essence à cent sous le bidon, la Buick sans droits de douane, le burnous qui sue sans rouscailler… source : 1965. La débâcle
xxxx ont-ils dû jouer des coudes, arnaquer leurs concurrents, faire suer le burnous du menu fretin source : xxxx. Écrits
2003 je vous ai dit ces deux personnages auxquels je faisais allusion bah oui, ils avaient l'habitude et ils s'en vantaient de faire suer le burnous comme ils disaient, vous savez. C'était, mais c'était pas très répandu… source : 2003. Entretien réalisé par E. Blanchard le 25 février 2003, dans Les récits de vie de policiers
2004 quand on sait comment monsieur Ben Hadoun, le plus gros propriétaire musulman du plateau, traite ses ouvriers… […] « Faire suer le burnous » a d'abord été une expression arabe, comme « bessif ». source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1979 tous des salauds, les Pieds-Noirs. Des exploiteurs colonialistes immondes. Faisant suer le burnous. source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Exp. d'abord usitée dans les possessions de l'Afr. du N (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).