bistouille

bistouille (tableau rapide)
bistouille Café arrosé d'eau-de-vie, d'alcool ; alcool servi directement dans verre ou tasse avec reste de café ; mauvais alcool, eau-de-vie
synonyme alcool, eau-de-vie, café (boisson, produit), café + alcool
date 1900
fréquence 17

bistouille

& faire bistouille ; bistrouille

n.f.

Définition

Café arrosé d'eau-de-vie, d'alcool ; alcool servi directement dans verre ou tasse avec reste de café ; mauvais alcool, eau-de-vie ALL : Kaffee mit Branntwein / ANG : coffee with brandy

registre ancien : 7

Synonyme : alcool, eau-de-vie, café (boisson, produit), café + alcool Usage : alcool, ivrognerie, boire

4539_la_bistouille_carte1.jpg: 711x1024, 148k (25 septembre 2019 à 20h41) 4539_la_bistouille_carte2.jpg: 642x1024, 154k (25 septembre 2019 à 20h41) 4539_la_bistouille_cayeux_sur_mer.jpg: 1024x652, 239k (25 septembre 2019 à 20h41) 4539_la_bistouille_cayeux_sur_mer2.jpg: 1024x648, 299k (25 septembre 2019 à 20h41)

Citations
1900 Je connaissais un peu V... J'avais fait sa connaissance près de Loos en buvant avec lui une bistouille (café), comme on dit dans le Nord. source : 1900. Mémoires de Rossignol
xxxx Si vous voulez prendre une bistouille, avant de prendre le train… source : xxxx. Écrits
xxxx Sûr que si les journées étaient toujours comme celle-là, je serais pas longtemps à me retirer des bistouilles, dit le gargotier en ricanant. source : xxxx. Écrits
1993 Afin que, l'hiver, les mineurs des environs, après la « froidure » de la route, puissent se réchauffer en buvant une « bistouille » source : 1993. Et l'expresso remplaça la bistouille
1982 Le flic renifla le petit verre et grimaça : –Vous en tuez beaucoup avec c'te bistouille ? source : 1982. Qui vous parle de mourir ?
1915 Pas de variété dans les boissons : la bière ou le petit verre de tord-boyaux, parfois la « bistouille » – peu de café avec beaucoup de mauvaise eau-de-vie. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1915 des paysans […] fréquentent volontiers dans quatre ou cinq « estaminets » où ils ne trouvent plus la « bistouille » de l'avant-guerre, ce mélange en parties égales de café noir et de tord-boyaux source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

BISTOUILLE, subst. fém. Pop. Mauvaise eau de vie : Elle tira de sa poitrine une bouteille de « bistouille » tiédie par sa chair jeune. Content du cadeau, l'amoureux cligna de l'œil. Hamp, Marée fraîche, 1908, p. 32. − Région. (Nord). ,,Café additionné d'eau de vie`` (A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1905, p. 82). Avant de prendre la mer, les pêcheurs avalent une ou deux tasses de bistouille bien chaude (Hamp, Marée fraîche, 1908, p. 32). PRONONC. ET ORTH. : [bistuj] Lar. encyclop. signale : ,,on dit aussi bistrouille``. D'apr. Rob. Suppl. 1970 c'est dans le sens de mauvais alcool que l'on dit bistrouille et non dans le sens de : ,,rasade d'eau-de-vie qu'on verse dans son café``. ÉTYMOL. ET HIST. − Av. 1901 dial. du Nord pop. (H. Barbé dans Bruant, p. 172). Orig. incertaine; prob. dér. de touiller*; préf. bis- (bi-*) au sens du préf. péj. bes-; cf. FEW, s.v. tudiculare, t. 13, 2, p. 396a. STAT. − Fréq. abs. littér. : 5. BBG. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 295. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 150. (tlfi:bistouille) /

Eau-de-vie, 81e t., 14-17 ; café additionné d'eau-de-vie, Pas-deCalais (Esnault1919)

  • Forme commune à Saint-Paul ; on dit en Anjou bistrouille, dont l'acception propre est (mauvais) mélange (SAINXIX)
  • P.-ê. en relation avec bistro, par la var. bistrouille, p.-ê. à rattacher à bistre ; orig. obscure, p.-ê. de bis-, et touiller (GR)
  • vient du N ; popularisé jusqu'à Menton (Dauzat1918)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).