Définition de : flingue

flingue & fling ; □ coup de flingue ; □ balancer un coup de flingue ; lâcher un coup de flingue ; tirer un coup de flingue n.m.

Définition

Arme à feu (longue ou courte) : pistolet, révolver, fusil ; □ tir, coup de feu ; □ tirer

ALL : Gewehr / ANG : an army gun ; rifle
fréquence : 124
registre ancien : 7 registre moderne : 7

synonyme : revolver, pistolet, fusil morphologie : apocope famille : flingue usage : Argot militaire

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1889.

1890 1901 1915 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1919 1920 1921 1921 1927 1927 1942 1945 1946 1947 1947 1947 1949 1951 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1957 1957 1957 1957 1960 1960 1960 1963 1963 1965 1965 1967 1966 1969 1973 1973 1974 1975 1976 1977 1977 1977 1978 1978 1979 1979 1979 1979 1979 1980 1980 1980 1981 1981 1982 1982 1983 1984 1985 1985 1985 1988 1989 1990 1994 1994 1995 1997 1997 1998 1998 1999 1999 1999 2000 2001 2002 2003 2003 2004 2006 2007 2008 2009 2009 2011 2011 xxxx xxxx

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

FLINGOT, FLINGUE, subst. masc. Pop. Fusil (de guerre); p. ext., arme à feu tenue à la main (pistolet, revolver). Révolte-toi ! Refuse de leur donner ta peau! Refuse de tuer! Tends la main à tes frères d'en face, à ceux qu'on a trompés, qu'on a exploités, comme toi ! Jetez vos flingots ! Révoltez-vous! (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 681). L'un d'eux (...) s'étira : la crosse d'un flingue apparut, coincée dans la ceinture de son grimpant (LE BRETON, Rififi, 1953, p. 13). Cf. aussi bath ex. 3. Rem. Dans l'usage flingot semble vieilli. Prononc. : [], []. Étymol. et Hist. I. Flingot [1858 « fusil d'infanterie » (ESN.)]; 1872 (LARCH., p. 139). II. Flingue 1881 (RIGAUD, Dict. arg. mod., p. 177). I dér. de flingue*; suff. arg. -ot*. II prob. empr. au bavarois flinke, flinge « fusil », var. dial. de l'all. Flinte de même sens (cf. FEW t. 15, 2, p. 144b). Fréq. abs. littér. Flingot : 14. Flingue : 18. Bbg. BEHRENS (D.). Etymologisches. In : [Mél. Mussafia (A.).]. Halle, 1905, pp. 77-89. DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 304. (tlfi:flingue)

  • Terme de marin et de caserne, d'origine méridionale : le provençal flingo désigne une houssine ou une baguette (SAIN-TRANCH)
  • Diminutif plus usité que flingot (Dech1918)
  • Plus usité que Abrév. de flingot (GR)
  • Apocope de flingot (George, FM48)
  • Remplacé chez les policiers et les voyous par calibre (Michel Alexandre)
  • par abréviation de flingot (Dauzat1917MdF)
  • Forme abrégée de flingot, tjs usité, représente la flinte allemande (Dauzat1918)
  • 1889 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.