Définition de : crever de X

  • crever de X
    • Mourir de X, subir fortement : mourir de faim, avoir très faim, par ext. manquer d'argent, être misérable, dans le plus complet dénuement ; avoir très froid ; avoir très soif ; être très jaloux ; mourir d'ennui
    • fréquence : 058
    • id : 44038

crever de X& crever de faim ; crever la faim ; crever de froid ; crever de chaleur ; crever de soif ; crever de peur ; crever de jalousie ; crever d'ennui locution

Définition

Mourir de X, subir fortement : mourir de faim, avoir très faim, par ext. manquer d'argent, être misérable, dans le plus complet dénuement ; avoir très froid ; avoir très soif ; être très jaloux ; mourir d'ennui

fréquence : 058
registre ancien : 4 registre moderne : 4

Chronologie

1718 1791 1792 1840 1867 1871 1871 1875 1887 1895 1897 1900 1900 1901 1903 1911 1914 1915 1915 1916 1916 1917 1917 1918 1918 1922 1929 1932 1933 1935 1935 1935 1936 1937 1947 1948 1953 1953 1953 1953 1956 1960 1962 1965 1971 1974 1975 1976 1976 1977 1977 1978 1979 1979 1989 2004 2004 2009

Citations

1875 Maintenant faites-moi monter une bouteille de champagne et un poulet froid, car je crève de faim. source : 1875. À la Feuille de rose, Maison turque
1977 Moi, je sais bien que j'ai pas été malheureux… si quand même, parce qu'on a crevé la faim au début, mais après, ç'a été, on se démerdait. source : 1977. Une vie de cheval
1900 Je lui confiai mes peines, il m'écouta et me dit que j'étais bien bête de crever de faim en travaillant tant que je pouvais faire autrement. source : 1900. Mémoires de Pierre S. voleur
2004 à poil tellement tu crevais de chaleur, pas moyen de roupiller source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1953 Il fit la remaque alors, que son pote avait empaqueté ses Gauloises et ses allumettes. C'était bien là son caractère ! Égoïste, se foutant pas mal que les autres crèvent de faim pourvu que lui se tape la cloche source : 1953. De la boue et des roses
1976 Depuis douze années hiver comme été elle balayait les marchés afin que ses gosses ne crèvent pas de faim. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).