languefrancaise.net

journalisse (définition)

journalisse
Journaliste

  • 1948 Pompon ne dédaigne pas, au surplus, de converser avec le journalisse. Il a des prétentions à l'éloquence, si ce n'est à l'urédition, et il aime à proférer des lieux communs source : 1948. Je sors du bagne
  • 1917 Sans blague ! Alors y a le minisse qui va venir ? Et pis des journalisses ? Ah ! mon capitaine, c'est vraiment bath ! source : 1917. La chasse au Zeppelin
  • 1892 –Je suis journaliste. […] –Ah ! vous êtes journalisse ! Je plains vos lecteurs ! source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
  • 1880 Un surveillant allait refermer la porte [du cachot]. Je lui demandai de me dire pourquoi j'étais là. –Dame ! fit-il, quand on est journalisse, et qu'on fait des articles incendiaires ! source : 1880. Souvenirs de prison et de bagne

<4 citation(s)>

Compléments