faire le métier

faire le métier Se prostituer, recommencer à se prostituer ; être souteneur (ou se prostituer pour femmes (h)?) ; cesser la prostitution
fréquence 4
synonyme prostituer / se

faire le métier

& reprendre le métier ; quitter le métier

locution

Se prostituer, recommencer à se prostituer ; être souteneur (ou se prostituer pour femmes (h)?) ; cesser la prostitution

Usage : prostitution

1961 Cricri, qui attend un bébé, ne désespère pourtant pas quitter le « métier » un jour. Elle a depuis longtemps pensé qu'une petite gérance lui conviendrait, aussi est-elle économe de ses deniers. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1972 La femme que m'avait refilé mon cousin faisait le métier depuis des années. Je l'ai gardée un mois source : 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre
1891 En sortant… j'avais pas d'bougie ! / J'ai fait l'métier, tiens !… Je l'voulais ! / Je l'quitt'rais pas pour un palais !… / J'aim' pas les états qu'on s'esquinte, / Et dans l'mien, j'ai pas c'te crainte. / C'est un métier… sérieux ! source : 1891. Idylle nocturne - Acte d'argot en vers libres
1997 Pas plus que jamais vous ne disiez « faire le tapin », mais « le métier », pas tout à fait comme les autres peut-être, c'en était bien un, sans en tirer fierté mais sans pour autant en ployer d'humilité source : 1997. L'aveu différé

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).