Définition de : scrongneugneu

  • scrongneugneu
    • ■ Juron (sacré nom de Dieu) ; ■ évoque la gronderie, le grognement, le mécontentement (souvent dans contexte militaire)
    • fréquence : 010
    • id : 36780

scrongneugneu & scrognegneu ; scrongneugneu ; scrongnieugnieu ! ; scrongnieu ; screugneugneu ; scrongnieugnieu de scrongnieugnieu ! interj./juron

Définition

■ Juron (sacré nom de Dieu) ; ■ évoque la gronderie, le grognement, le mécontentement (souvent dans contexte militaire)

fréquence : 010
registre ancien : 6 registre moderne : 5

usage : militaire, guerre

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1884.

1897 1897 1898 1948 1948 1960 1982 1993 1995 xxxx

36780_scrongneugneu_d_saperlotte.jpg: 800x523, 221k (16 janvier 2020 à 01h59)

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

SCRO(N)GNEUGNEU,(SCROGNEUGNEU, SCRONGNEUGNEU), interj. [Juron plais. et atténué que l'on prête volontiers aux vieux militaires bougons] Je sympathise, malgré tout, avec le colonel Barbe, scrongnieugnieu ! (Verlaine, Corresp., t. 3, 1886, p. 280). Apprendre à marcher au pas (ça n'est pourtant pas difficile, scrongneugneu !) demandait beaucoup de temps et de patience (Y. Le Berre, J. Le Dû, Anthologie des expr. de basse Bretagne, 1985, p. 174). − P. méton., empl. subst. masc. Vieux militaire bougon et, p. ext., vieux bougon. Des voix de vieux scrogneugneux, essayant de rendre importante leur pacotille (H. Michaux, Un Barbare en Asie, 1933, p. 203 ds Rob. 1985). Prononc. et Orth.: [skʀ ɔ ɳøɳø], [skʀ ɔ ̃-]. Var. scrongnieugnieu, supra. Étymol. et Hist. 1884 scrongnieugnieu (G. Frison, Les Aventures du colonel Ronchonot, p. 253 ds Quem. DDL t. 17). Altér. p. euphém. de sacré nom de Dieu ! cf. sacrégnongnieu, G. Frison, op. cit., p. 34, ibid. Bbg. Quem. DDL t. 17 (et s.v. scrongnieugnieu). (tlfi:scrogneugneu)

  • Altér. p. euphém. de sacré nom de Dieu ! (TLFi)
  • 1884, Frison (TLFi)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.