languefrancaise.net

ciboulot (définition)

ciboulot
Tête, crâne, cerveau (lieu de l'intelligence, de la raison)

ciboulot #nom masc. #1883

Tête, crâne, cerveau (lieu de l'intelligence, de la raison)

↓ fréquence : 063 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1883. Si vous connaissez une date plus ancienne, indiquez-la en discussion avec précision de la source exacte. Merci.

1889 1894 1897 1898 1900 1901 1901 1904 1904 1905 1907 1908 1909 1910 1910 1910 1911 1911 1912 1915 1915 1916 1917 1918 1918 1918 1918 1920 1921 1925 1926 1927 1927 1927 1930 1931 1935 1935 1951 1953 1953 1954 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1957 1957 1960 1967 1976 1981 1987 1988 2002 2002 2003 2007 2011 2015

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CIBOULOT, subst. masc. Pop. Tête (cf. ciboule B, moins fréq. en ce sens). C'est pas la peine de se fatiguer le ciboulot à penser à aut'chose (BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 34). Prononc. et Orth. : [sibulo]. Var. cib (J. RICTUS, Les Soliloques du pauvre, 1897, p. 197 ; BRUANT 1901, p. 90) et ciboulard (G. DELESALLE, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p. 70 ; BRUANT 1901, p. 443). Étymol. et Hist. 1883 (G. FUSTIER, Suppl. au dict. de la lang. verte d'A. Delvau, p. 522). Dimin. de ciboule* « tête »; suff. -ot*. Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. SAIN. Lang. par. 1920, p. 374. (tlfi:ciboulot)

  • Allusion de forme : ciboule. (SCHW1889)
  • De ciboule « oignon », d'après boule « tête ». (GR)
  • Dimin. de ciboule « tête » ; suff. -ot. (TLFi)
  • Mot très employé. (BAU1920)
  • Tiré de ciboule. (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre. (Dauzat1918voc)
  • 1883 (GR) / 1883 (G. FUSTIER, Suppl. au dict. de la lang. verte d'A. Delvau, p. 522) (TLFi) /