ciboulot

ciboulot (tableau rapide)
ciboulot Tête, crâne, cerveau (lieu de l'intelligence, de la raison)
synonyme tête, crâne, cerveau, cervelle, lieu de l'intelligence
date 1883
fréquence 60

ciboulot

n.m.

Définition

Tête, crâne, cerveau (lieu de l'intelligence, de la raison) ALL : Kopf / ANG : head

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : tête, crâne, cerveau, cervelle, lieu de l'intelligence Famille : ciboulot (tête) Usage : anatomie

Citations
1905 Ah ! vrai Dieu ! on en a passé un nuit, à nous deux, que j'l'aurai toujours dans l'ciboulot source : 1905. Un vieux bougre
1915 la fringale, ça me détraque complètement le « ciboulot ». source : 1915. Les poilus de la 9e
1953 C'est le soleil d'Afrique qui lui a chauffé le ciboulot source : 1953. Allons z'enfants
2011 L'alcool, c'est connu, ça vous esquinte le ciboulot. source : 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)
1911 À mesure que ma volonte trace des mots, ce qui est passé me revient en masse sur le ciboulot et je sens que je cane comme une fourmi dans le panier à salade. source : 1911. Le journal à Nénesse
1956 –M..., dit sans chaleur mon interlocuteur, faut avouer que t'es pas manchot du ciboulot… source : 1956. Fais gaffe à tes os

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CIBOULOT, subst. masc. Pop. Tête (cf. ciboule B, moins fréq. en ce sens). C'est pas la peine de se fatiguer le ciboulot à penser à aut'chose (BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 34). Prononc. et Orth. : [sibulo]. Var. cib (J. RICTUS, Les Soliloques du pauvre, 1897, p. 197 ; BRUANT 1901, p. 90) et ciboulard (G. DELESALLE, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p. 70 ; BRUANT 1901, p. 443). Étymol. et Hist. 1883 (G. FUSTIER, Suppl. au dict. de la lang. verte d'A. Delvau, p. 522). Dimin. de ciboule* « tête »; suff. -ot*. Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. SAIN. Lang. par. 1920, p. 374. (tlfi:ciboulot) /

Allusion de forme : ciboule (SCHW1889) / De ciboule «oignon», d'après boule « tête » (GR) / Dimin. de ciboule « tête » ; suff. -ot (TLFi) / Mot très employé (BAU1920) / tiré de ciboule (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

  • 1883 (GR) / 1883 (G. FUSTIER, Suppl. au dict. de la lang. verte d'A. Delvau, p. 522) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).