languefrancaise.net

définition : mettre le feu aux poudres (depuis 1690)

mettre le feu aux poudres
Déclencher une activité, mettre en train qqchose de risqué ; susciter un confit, précipiter une situation conflictuelle ; stimuler

mettre le feu aux poudres & foutre le feu aux poudres ; communiquer le feu aux poudres (1690) #locution

Déclencher une activité, mettre en train qqchose de risqué ; susciter un confit, précipiter une situation conflictuelle ; stimuler

  • datation : 1690 (GR2) /

↓ fréquence : 012 | registre ancien : 4 | registre moderne : 4

Citations
  • 1904 Ce fut Angèle qui mit le feu aux poudres. […] Un beau jour, sans autre préambule, elle fit cette déclaration solennelle : –Maman, je ne me marierai qu'avec Pepete ! source : 1904. Pepete le bien-aimé
  • 1882 La guerre fut d'abord à l'état latent. On la sentait sans la voir. Il suffisait d'une étincelle pour mettre le feu aux poudres. – L'étincelle a jailli depuis deux ou trois ans et… en avant la musique. source : 1882. Nos farces à Saumur
  • 1986 « On » va mettre les filles à la porte. « On » a déjà commencé en fermant des studios. Et c'est l'étincelle qui communique le feu aux poudres. source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
  • 1982 Le rappel de Massu à Paris a servi de détonateur pour mettre le feu aux poudres. Ortiz et Lagaillarde sont passés à l'action, l'armée est déchirée. source : 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1690. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1882 1904 1917 1932 1947 1953 1973 1982 1986 1999 2004 2008

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments