languefrancaise.net

définition : sous le pif

sous le pif
■ Sous le nez : devant les yeux ; devant soi ; ■ sous le nez : devant soi sans qu'on puisse intervenir ; □ devant moi

sous le pif & □ sous mon pif

■ Sous le nez : devant les yeux ; devant soi ; ■ sous le nez : devant soi sans qu'on puisse intervenir ; □ devant moi

↓ fréquence : 007 | registre moderne : 6

Citations
  • 1968 Le produit de deux mois d'intelligents efforts qui me décarraient sous le pif ! source : 1968. Le terminus des prétentieux
  • 1952 C'est dégueulasse aussi d'aller leur tirer le client sous le pif source : 1952. Mon taxi et moi
  • 2007 baisse ma vitre électrique côté passager, et lui colle sous le pif ma brème hachurée des bandes tricolores. source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1965 Je ne lui ai pas laissé le temps d'une réflexion désobligeante à mon égard. Je lui ai braqué un feu sous le pif, en le camouflant dans les revers de ma veste. source : 1965. Le Tigre entre en piste
  • 1977 elle m'avait dit qu'elle déchirait les lettres à mesure, qu'elle les brûlait. Ils ont pas pu me les mettre sous le pif, ils ont pu rien prouver. source : 1977. Une vie de cheval
  • 1979 les types à la Simca qui tombèrent sur un barrage. On voit la scène : les gendarmes sous le pif, les cow-boys dans le dos ! source : 1979. Le désert de l'Iguane

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1952 1965 1968 1976 1977 1979 2007

Compléments