y tâter

y tâter (tableau rapide)
y tâter Être compétent, expert, bien connaître, avoir du savoir-faire, de l'expérience
synonyme compétent, avoir le savoir-faire
date 1918
fréquence 13

y tâter

& y tâter en ; y tâter pour ; savoir y tâter ; savoir y tâter ; en tâter ; savoir en tâter

locution

Définition

Être compétent, expert, bien connaître, avoir du savoir-faire, de l'expérience

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : compétent, avoir le savoir-faire

Citations
1955 en deux coups de cuiller à pot, le Milou s'est mis à voler à travers ma carrée et s'est retrouvé sur son cul entre deux tables desservies. Il y tâtait un peu au judo, le monsieur. source : 1955. Mollo sur la joncaille
1935 Chouard me promit les faveurs gratuites d'une certaine Jeannette, sa colocataire, fille de joie immatriculée et compatissante aux chômeurs. –Une qui sait y tâter, je te le garantis, assura mon copain en clignant de l'oeil. source : 1935. Viande à brûler
1979 Il commença par roder l'appareil à son usage personnel, qui était fort exigeant. Il en tâtait, de l'instrument, l'ami Chivas ! source : 1979. Le désert de l'Iguane
1946 Ils y tâtaient en nécrologies ! Chaque journal publiait ma binette source : 1946. Le cinquième procédé
1955 Le type qui lui avait fabriqué le chapeau agrémenté du voile qui masquait la partie mutilée de sa face y tâtait. Ç'aurait pu être atrocement ridicule. Ce ne l'était pas source : 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
1955 Si un jour je dois vous servir un boniment, vous verrez la différence. J'y tâte aussi, moi, dans le boulot sans filet source : 1955. Fièvre au Marais
1942 –Je ne suis pas l'unique toubib de ce pays. –Non, mais vous avez l'air de savoir y tâter source : 1942. L'ombre du grand mur
1943 Les jeunes, les débutants, eux, sont médusés. –Quel type ! –C'est vraiment un as ! Il y tâte ! –Oh ! regarde cet immelmann. C'est tapé ! source : 1943. Batailles dans le ciel
1922 Tu peux charrier, toi, bougonna Marmouset ; tu ne sais pas mieux y tâter que mézig, et encore… source : 1922. Au Lion Tranquille
1936 De qui c'est, ça, Delrue ? –Sais pas, vieux. Tu vois, c'est copié. Mais çui-là qui l'a fait, et ben, il y tâte. source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1953 « C'est du 100 contre 1 et mal payé encore » qu'il a dit Camille. Parce que cécigue il y tâte un peu pour les chevaux source : 1953. De la boue et des roses

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).