languefrancaise.net

définition : pas de clerc (depuis 1585)

pas de clerc
Erreur ; faire une erreur, gaffer, faire faire à qqun une démarche maladroite ou infructueuse

pas de clerc & faire un pas de clerc ; faire faire à qqun un pas de clerc (1585) #locution

Erreur ; faire une erreur, gaffer, faire faire à qqun une démarche maladroite ou infructueuse

↓ fréquence : 007 | registre ancien : 3 | registre moderne : 3

Citations
  • 1953 Nos recherches nous amèneront sûrement à faire quelque pas de clerc et dans ce milieu, c'est mauvais. source : 1953. Prosper en croque
  • 1792 Quel pied de nez ils ont eu quand on a rapporté le coquin de décret, qu'ils avoient trouvé le moyen de faire rendre ! […] c'étoit foutant pour eux aussi d'avoir un pas de clerc comme celui là ! source : 1792. Foutre ! il vous convient bien de vouloir nous faire taire
  • 1954 le drame de la rue de Berri « sentait » le professionnel. Une affaire exécutée avec brio, sans hésitation et sans pas de clerc. source : 1954. René la Brème perd la tête

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1585 C'est la date à battre.
pour rappel : Cholières, 1585 (Rey Chantreau)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1585 1792 1926 1932 1953 1954 1954 1955

Discussion
Compléments