Définition de : faire la grasse matinée

  • faire la grasse matinée

faire la grasse matinée & dormir la grasse matinée ; grasse matinée locution

Définition

Dormir tard le matin, se lever tard le matin, rester longtemps au lit le matin

fréquence : 019
registre ancien : 2 registre moderne : 2

synonyme : sommeil, sieste, dormir, se coucher

Chronologie

1831 1859 1889 1892 1893 1904 1914 1921 1922 1935 1939 1947 1952 1954 1954 1955 1958 1966 1970

Citations

  • 1954 Alors, on fait la grasse matinée ? source : 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
  • 1893 Si, comme beaucoup de mendiants, vous avez l'habitude de faire la grasse matinée, et si vous aimez mieux ne prendre qu'au milieu de la journée votre premier repas, vous n'avez qu'à vous présenter à la porte d'une caserne source : 1893. Paris qui mendie - Mal et remède
  • 1921 Tu es un beau salaud ! me dit-il. Pendant que nous attendons, sous la flotte, que monsieur vienne au-devant de nous, monsieur se carre dans la plume ; monsieur fait la grasse matinée ! source : 1921. La boue
  • 1970 Hilario pensa qu'il pourrait s'offrir une grasse matinée somptueuse qui lui permettrait de dormir tout son saoul. source : 1970. Échelon de destruction
  • 1922 tous trois montèrent, dès dix heures, frapper à la porte de la chambre que Jacquot occupait au « Lion tranquille ». Avec Violette, il était encore au lit. Ils faisaient la grasse matinée. source : 1922. Au Lion Tranquille

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.