mal embouché

mal embouché (tableau rapide)
mal embouché Désagréable, grossier, mal élevé ; personne grossière, qui crie des injures ; insulte
synonyme grossier, individu grossier, impoli
date 1573
fréquence 16

mal embouché

adj.

Définition

Désagréable, grossier, mal élevé ; personne grossière, qui crie des injures ; insulte

Synonyme : grossier, individu grossier, impoli

Citations
1899 Le visiteur était d'ailleurs aussi mal vêtu que mal embouché source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
1760 (vers) Il dit aussi que dans la société, elle est fort mal embouchée, et lui disait mille horreurs, même en présence de ses amis et de ses gens [19/04/1765] source : 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série)
1905 Là-dessus, mon président, la v'là qui se met à me traiter de vieille insolente, de bourrique, de vieux paquet, de mal embouchée, de je ne sais quoi qu'est-ce… source : 1905. Les audiences joyeuses
2007 –Ta gueule, ta gueule ! Nous nous séparons sur ces paroles empreintes d'un certain lyrisme et tout droit sorties du glossaire roturier de mon mal embouché de daron. source : 2007. La gigue des cailleras
1956 Je fais couler le whisky sur la blessure pour la désinfecter. Le Gros sort des limbes à tombereau ouvert. –Nom de Dieu, éructe-t-il. […] Je verse encore un peu de raide sur son cuir. –Tonnerre de m..., profère-t-il… –T'es toujours aussi mal embouché, Gros source : 1956. Fais gaffe à tes os

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

De mal, adv., et emboucher « mettre en bouche », proprt « mal appris*, mal endoctriné » (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).