Définition de : s'aplatir

s'aplatir (tableau rapide)
s'aplatir S'écraser ; tomber de son long
synonyme chute, chuter, tomber, tombé, faire tomber
fréquence 004

s'aplatir

Définition

S'écraser ; tomber de son long

Synonyme : chute, chuter, tomber, tombé, faire tomber

Citations
1899 Il faut vraiment que l'habitude soit une seconde nature pour que gaiement ils s'exposent, chaque jour, à venir s'aplatir sur le trottoir en bouillie sanglante ! source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1950 la porte du salon s'ouvre lentement. Patatrac ! Une volée de coups de balai accueille Léon qui va s'aplatir sur le plancher avec ses valises et son parapluie. source : 1950?. Et pan sur la cafetière ! (Comédie farce en un acte)
1953 Sur le pont je ferai comme tout le monde, je patouillerai hardiment dans la morue fraîche à tribord, et à babord je poserai avec précaution mes bottes sur les pourritures en dérive. Je tâcherai de ne pas m'aplatir dans les tripes source : 1953. Racleurs d'océans
1928 Et Crapoussin, ayant laissé tomber son sac, s'est élancé pour soutenir Françoise défaillante. –Allons, voyons, la gosse, tu vas pas t'aplatir sur le trottoir !… Appuie-toi sur mon épaule, n'aie pas peur… source : 1928. La racaille

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).