remonter

remonter (tableau rapide)
remonter Redonner de l'énergie, relancer qqun ; redonner des forces ; redonner le moral
fréquence 11

remonter

& remonter qqun ; se remonter

v.tr.

Définition

Redonner de l'énergie, relancer qqun ; redonner des forces ; redonner le moral

registre moderne : 3

Citations
1937 Ça y est, il venait de me remonter, il venait d'effleurer le sujet où je suis cataleptique... Je redevenais intarissable... volubile... incoercible source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1930 Brave père Jean ! Il n'a pas son pareil pour remonter un homme, lui redonner le goût de la vie. source : 1930. La vie des forçats
1914-1919 Ils nous offrirent gentiment à chacun un quart de jus chaud, ce qui nous a remontés un peu source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
1914-1919 Il s'approche de nous et ouvre la paume : il a dans le creux de sa main une poignée de thé. –C'est pas avec ça qu'ils vont nous remonter ! dit-il. J'ai rien dans les bidons, ni vin, ni café, ni gnôle. source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
1917 On boit, pour se remonter, un bon coup de pinard source : 1917. L'argot militaire pendant la guerre
1915 Robin me regarde avec des yeux éteints. J'essaie de le remonter : –Allons, du courage, mon vieux. Tout n'est peut-être pas perdu. source : 1915. Les poilus de la 9e
1954 Il me remontait, il me disait : « Tu iras loin » parce que je bouillonnais de projets. source : 1954. Les portes de l'aventure
1936 y en avait une qui m'envoyait rien que des babilles. […] j'ai laissé tomber. J'aime bien mieux des colis que des bouts de papier. –Ah, non, Garin ! Là, tu bouscules. Une lettre, ça fait tant de bien, ça vous remonte si bien… source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1928 Quand mon homme a fait sa crevaison aux Grandes-Carrières, dans le XIIIe, ça m'avait tellement débinée que je suis restée huit jours sans dessaoûler… Tu parles d'une bitture !… Sans ça, y aurait plus eu personne… Ça m'a remontée, quoi ! source : 1928. La racaille
1958 « Deux cognacs secs. » Il se retourna. « Ça te remontera. » source : 1958. Rage blanche

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).