languefrancaise.net

définition : masser (depuis 1844)

masser
Travailler, travailler dur, travailler, sérieusement, laborieusement, peiner ferme

Citations
  • 1883 Il faut masser, masser pour manger source : 1883. Le Tableau de Paris
  • 1883 les dimanches du peuple, qui masse et bûche source : 1883. Le Tableau de Paris
  • 1911 Toi qui as tant massé des croches pour « faire honneur à tes affaires » comme tu disais… C'était bien la peine ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Ça m'avait toujours botté de masser en turbineur solide… Les flemmes qui ont toujours l'air d'être venus au monde un lundi de paye et n'en foutent pas une broque, je les aurais crevés sans regout… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1895 Pour l'ouvrier aussi, c'est le pognon qui passe avant tout ; il ne masse qu'autant qu'il en a besoin et n'a nul souci d'être agréable aux patrons. source : 1895. En plein faubourg
  • 1897 il n'y aurait plus qu'une chose à faire, ce serait de se remettre à masser. Seulement voilà, les trois quarts de ces gigolos-là ils n'en ont jamais fichu une séance et ils ne sont pas […] capables de turbiner source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1844 C'est la date à battre.
pour rappel : 1844 (DHAF, TLFi)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1844 1844 1846 1870 1883 1886 1887 1894 1895 1897 1899 1900 1901 1901 1901 1907 1911 1917 1920 1921 1930 1951 1981

Compléments