Définition de : mon salaud

mon salaud (tableau rapide)
mon salaud Appellation familière ; formule exclamative, expression d'intensité exclamative ; insulte ; ami
synonyme terme de familiarité amical (mon ami)
fréquence 023

mon salaud

& ben mon salaud ; ah ben, mon salaud ! ; ah ! mon salop ! ; mes salauds ; salaud ; mon vieux salaud ; (fém.) ma salope

Définition

Appellation familière ; formule exclamative, expression d'intensité exclamative ; insulte ; ami

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : terme de familiarité amical (mon ami)

Citations
1977 « Ah ! mon salaud, fais-moi mon compte, moi je fous le camp, je reste pas dans une taule comme ça. » J'ai envoyé promener Guenod et j'ai travaillé chez Ganevas, chauffage central, toujours le bâtiment. source : 1977. Une vie de cheval / edit
1965 Fais voir tes yeux… T'as pas bu que du lait à ton petit déjeuner, ma salope… source : 1965. Le Tigre aime la chair fraîche / edit
1952 –Mon salaud. Je n'avais jamais remarqué tout cela source : 1952. Une fille du tonnerre / edit
1946 Mon salaud, on peut dire que tu m'as joué un sale tour source : 1946. Le cinquième procédé / edit
1917 J'les ai vus, les Boches, j'les ai vus, moi? Ah ! mon salaud ! Ils nous sont tombés dessus à un carrefour ! source : 1917. La guerre sous terre / edit
1981 détournement de mineure, tu vas morfler, mon salaud ! source : 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! / edit
1980 Ben mon salaud ! Qu'est-ce que t'écris mal, c'est quoi ce mot-là ? source : 1980. Ricky Banlieue / edit
1915 –Eh ben, mon cochon, cette fois tu t'plaindras pas ! T'en as des lettres… Y en a qu'pour toi… Sûrement que toutes tes poules se sont donné le mot pour t'écrire. […] Huit lettres ! Et toutes pour toi, mon salaud… source : 1915. Les poilus de la 9e / edit
1899 Ah ben !… Ah ben, mon salaud ! source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou / edit
1911 Linette s'est levée ; je lui ai emboîté le pas… Ah ! mon salop ! elle avait su y faire, oui, pour s'arranger une piaule bath ! source : 1911. Le journal à Nénesse / edit
1911 Ah ! tu te figures que parce qu'on a une marquise qui gigouille dans le pieu à tout-le-monde, on n'a qu'à fermer sur le rapport de la vraie amour !… Eh ! bien, mon salop, c'est ce qui te gourre… source : 1911. Le journal à Nénesse / edit
1910 Ben, mes salauds […] quand vous rezyeut'rez nos profils, il fera plus chaud qu'au jour d'aujourd'hui source : 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) / edit
1950 Comme ta bite grandit, mon salaud… source : 1950?. La Nonne / edit
1897 –Lé Limousin s'est fichu dé ma poire ? Ah ben, mon salaud, j'té r'prendrai, attends un peu ! source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5) / edit

<14 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178096 Il y avait des fois où ces couples monstrueux aspiraient à s'unir les uns dans les autres, finissaient même par rejoindre leurs tronçons, à la queue leu leu, jusqu'à form
  • 178095 Chose curieuse, Pierre remarquait, au fur et à mesure, qu'il ne tentait plus le même type d'hommes. « J'ai changé d'touche », songeait-il.
  • 178094 « Elle va m'foutre la poisse », ronchonnait-il en touchant du bois.
  • 178093 –T'as plus rien à faire sur l'boul', tu n'tiens plus l'coup, hein, tu t'rends compte ! Mais fais autre chose. Mets-toi plutôt d'la flotte. –Les bains de vapeur ? –Ben oui
  • 5909 Ce « Vap' » était minuscule. Tout s'y trouvait ramassé : douche, vapeur… vestiaire, dans un espace restreint
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :