jeter sa langue aux chiens

registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 4

jeter sa langue aux chiens

& jeter sa langue au chien

locution

Ne pas savoir, ignorer

Synonyme : ignorer, ne pas savoir

Usage : général

1869 Et le médecin a prononcé le grand mot : hystérie. En bon français, je jette ma langue aux chiens 1869. Charles Baudelaire, sa vie, son oeuvre dans Baudelaire et Asselineau - Textes recueillis et commentés par Jacques Crépet et Claude Pichois
1892 Persigny a retrouvé son actrice. –Bah ! où çà ?... –Je vous le donne en mille... –Je jette ma langue aux chiens... –Dans un boudoir des Champs-Elysées, sous un secrétaire 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1870 Puisque vous vivez parmi les Gascons, demandez-leur ce qu'ils entendent par glatayafe. Le Duchat sur ce mot jette sa langue au chien. 1870. Lettres à Francisque Michel (1848-1870) - Journal de Prosper Mérimée (1860-1868)

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

Je ne puis me résoudre à la dire, devinez-la, je vous le donne en trois ; jetez vous votre langue aux chiens ? (Lettre de Mme de Sévigné à M. de Coulanges du 15 décembre 1670) [Lettres choisies de Madame de Sévigné, Éditeur : A. Rigaud (Paris), 1869, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6316108q] YuliyaGurmak

26.07.2019 : 00:50