guindal

guindal (tableau rapide)
guindal Verre, verre à boire
synonyme verre (à boire)
date 1844
fréquence 18

guindal

n.m.

Définition

Verre, verre à boire

registre ancien : 7

Synonyme : verre (à boire)

Citations
1957 ajoutant qu'il les rejoint en bas dans un moment et les invitant à s'écluser un guindal. source : 1957?. Dix ans de frigo
1960 Pour sa poire, Maya s'est versée un bon guindal de scotch source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1960 tout en décarrant du buffet les guindals et la boutanche de Dubonnet source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1980 Je sursautai et faillis renverser mon guindal de mauvais rouge source : 1980. Pour venger Pépère
1899 Allons, hop ! vidons le guindal, et en avant du pied gauche !… y aura du boni pour tout le monde ! source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
1953 je m'envoie un guindal de ci, de là, dans les taules où faut entrer pour voir. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Origine obscure ; on peut supposer usage métaphorique de guindal = grue de bateau pour soulever les charges puisque c'est avec le verre que le buveur se charge (MCC) / Dial. guindôle, d'après Chautard, orig. obscure (GR2) / Ustensile qu'on guinde à hauteur de la bouche (PESCH) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).